Lancer la recherche
 Jeudi 27 Juillet 2017 - Ste Nathalie
Accueil du site > Sans titre > Sans titre

Musée de la Mine à La Machine

Vue extérieure - Sources : Musée de La Mine de la Machine
1, Avenue de la République
58260 La Machine
. Tél : 03 86 50 91 08
. Page internet : voir la page
. Courriel : musee.lamachine@ccsn.frr
. Horaires d’ouverture
=> Découvrez une vidéo de présentation du musée de la Mine


. Vous venez à La Machine, profitez-en pour aussi visiter
=> Le musée de la Marine Fluviale


Exposition du 1er avril au 31 octobre 2017

Merci à tous !

Dons, dépôts, prêts du musée de la Mine.




Le musée de la mine de La Machine a décidé cette année de remercier l’ensemble des bienfaiteurs qui ont depuis de nombreuses années participé à l’enrichissement de ses collections. Sculptures, appareillages techniques, minéraux, fossiles, documents photographiques, archives, cartes postales, livres ont été déposés pour être conservés dans ses réserves ou présentés dans ses expositions permanentes.

De nouvelles présentations ont ainsi été créées ou complétées : salle de fossiles, des minéraux, des modèles, hall des maquettes. Un grand centre de documentation a vu le jour. Les archives ont été complétées. Les réserves ont été réorganisées.

Ces dépôts ou dons, souvent anonymes mais toujours désintéressés sont primordiaux pour le développement constant du musée et son inscription dans la mémoire locale. Ils ont permis de mieux comprendre l’impact de la houillère dans la transformation de la ville, de mieux appréhender la vie des mineurs machinois et de pouvoir proposer de nouveaux espaces de visite.

Plus que toute chose, c’est grâce à la participation de chacun, à la participation de tous, que le musée peut continuer jour après jour son travail de collecte et de mémoire.

Il fallait ici leur rendre hommage.

Musée de la Mine,
1, avenue de la République, 58260 La Machine
Téléphone : 03 86 50 91 08

■   Présentation du Musée de la Mine de La Machine :
Dès l’arrivée de l’homme dans cette contrée boisée, puis lors de l’émergence de la métallurgie du fer, les affleurements de houille ont été exploités à partir de la surface. Plus tard, c’est sous l’impulsion de Colbert qu’un grand projet d’exploitation des houillères du Centre voit le jour et que commence l’extraction souterraine. La ville tire d’ailleurs son nom d’une “Machine” d’extraction, animée par un cheval, importée de Belgique.

Partant de là, le visage du pays va connaître une véritable transformation, passant d’un stade d’exploitation artisanale à celui d’un foyer de développement de type industriel : le charbon a été pendant près de deux cents ans la principale ressource de la ville de La Machine. Son exploitation a entraîné le forage de puits jusqu’a une profondeur de 700 mètres, la construction de plusieurs cités ouvrières et le recrutement de centaines de "gueules noires".

La Compagnie Schneider et Cie contrôlera définitivement le site à partir de 1865, imposant un système de gestion rigoureux, marqué par un interventionnisme teinté de paternalisme qui régit l’habitat, l’éducation et les loisirs. Le “Système Schneider” survivra à la nationalisation des mines en 1946, jusqu’au traumatisme d’un arrêt complet de l’exploitation qui interviendra en 1974, peu après le premier choc pétrolier...

Au moment de la fermeture du dernier puits en 1974, de nombreux mineurs ont voulu garder la mémoire de leur métier en créant un lieu éducatif, pédagogique mais aussi captivant.

Vue d'une galerie au puits de Glénons - Sources : Musée de la Mine ► Ouvert depuis 1983, le Musée de la Mine est composé de deux sites complémentaires :
* Le Musée de la Mine :
Installé dans l’ancien siège administratif des « Houillères », le Musée retrace l’histoire du charbon et la vie des mineurs (le fond, le casse croûte, les drames, les loisirs). Le Musée abrite les objets, photographies et maquettes déposés par les anciens mineurs. Vous y trouverez aussi le bureau des directeurs, une grande salle des plans, une maquette de la ville, des collections de minéraux et de fossiles, des lampes de mineurs et l’évocation d’un habitat ouvrier.
=> Visite libre – Durée : environ 1h

* Le Puits des Glénons et sa galerie de mine :
Ceux-ci sont situés sur le lieu même de l’ancienne activité. Ici on vous fait partager les dures conditions de travail des mineurs, des femmes, des enfants, des animaux. Cet espace unique animé par des guides, décrit les savoir-faire utilisés pour extraire le charbon, les techniques de soutènement, la sécurité, les conditions de travail.
=> Visite entièrement guidée – Durée : 1h15 / 1h30

Chaque année le Musée de la Mine organise une exposition temporaire (Voir chapitre "L’exposition temporaire "ci-dessus) différente offrant ainsi au public une ouverture sur d’autres aspects de l’histoire du patrimoine industriel.

Couverture du livre "La Machine de Decize, Louis XIV et les Liégeois" ■   Une publication à signaler à votre attention :
"La Machine de Decize, Louis XIV et les Liégeois" de Robert-Armand Planchar vient de paraître aux Editions CEFAL.

La ville de La Machine tire son nom d’un baritel (un treuil actionné par des chevaux) installé par des ouvriers liégeois en 1689. Ces derniers s’étaient distingués au moment de la construction de la machine de Marly à Versailles, le plus grand mécanisme jamais construit jusqu’alors. L’ingénieur Daniel Michel, cousin du constructeur de la machine du roi Louis XIV, est sollicité. Il arrive en 1689 dans la Nièvre, installera son étrange instrument et finalement y fera souche. Une rue de la ville porte toujours son nom.

Ce livre très bien documenté raconte cette épopée fantastique qui démontre l’importance du bassin houiller de Decize pour la production du charbon et l’existence d’un important transfert de compétences et de techniques entre France et Belgique au XVIIe siècle.

115 pages, format 16x24cm. ISBN 9782871303503
En librairie ou chez l’éditeur Céfal : cefal@skynet.be



■   Horaires d’ouverture - Tarifs :
Jours d’ouverture de l’exposition :
- du 1er mars au 14 juin et du 16 septembre au 31 octobre - les dimanches et jours fériés de 14h à 18h
- du 15 juin au 15 septembre -tous les jours de 14h à 18h
- du 1er mars au 31 octobre sur réservation pour les groupes de + de 12 personnes
- 2h30 de visite : 1h au musée et 1h30 dans la galerie du puits des Glénons

► Tarifs des visites du Musée et de la Mine :
  . Adultes : 6€
  . Enfants, étudiants, chômeurs et personnes handicapées : 3€
  . Groupes (+12 personnes) : 5€
  . Scolaires : 2€
  . Visite d’un seul site (Musée ou Mine) : 4€

■   Plus d’infos :
- Pour venir au musée
- Téléchargez le Guide des Musées de la Nièvre - Edition 2014



Version imprimable de cet article Version imprimable



Plan du site | Mentions légales
Conseil Départemental de la Nièvre Rue de la Préfecture 58039 Nevers cedex - Tel. 03.86.60.67.00 Fax. 03.86.60.68.68