Lancer la recherche
 Jeudi 03 Septembre 2015 - St Grégoire
Accueil du site > Services en ligne > Agendas et Plannings > Planning des expositions

Exposition ERRBET - 09-2010

Errbet à l'oeuvre - Cliquez pour agrandir l'image - Sources : RB
Nouvelle exposition à l’Espace Accueil du Conseil Général de la Nièvre. Elle est consacrée ce mois-ci à ERRBET, qui présente une trentaine de toiles originales choisies parmi toutes ses oeuvres, à découvrir du 06 septembre au 1er octobre 2010.

Marcel CHARMANT, Président du Conseil Général de la Nièvre

Constantin RODRIGUEZ, Vice-Président, Délégué à la Culture


vous convient à visiter l’exposition :

"ERRBET"
Artiste peintre et globe-trotter ...

"Il est discret, sensible, généreux et sauvage à sa façon. ses cheveux négligés et sa barbe lui donnent un petit air hippie. Errbet aime le monde comme il aime le peindre, calme et coloré. Il le découvre, et recouvre ses toiles blanches de coups de couteau chargés de matières". (extrait d’un article d’Ann-Catherine Modolo - journaliste)

■ L’artiste et son art :
L’enfance
"Mon Village d'enfance" par Errbet - Réalisé à la plume - Cliquez pour agrandir l'image - Sources : RB Errbet est né Rémi Billebault dans un petit village du Bazois en 1950, au pied du Morvan. Alors qu’il est âgé d’un an, sa famille s’installe un petit village de la Nièvre à la limite de la Puisaye où il passe une enfance heureuse et auquel il restera toujours très attaché.

Adorant le dessin, il rêve très tôt de peindre (il essaie même de confectionner des toiles avec de vieux chiffons et des cadres de bois qu’il assemble tant bien que mal). D’un tempérament plutôt sauvage, il préfère souvent rester à la maison auprès de son petit frère à dessiner plutôt que de se joindre aux nombreux enfants du village pour les grands jeux organisés dans la campagne. Le soir après la classe, il est souvent plus attiré par la boîte d’aquarelles que par les devoirs...

L’adolescence :
A douze ans, c’est l"entrée en sixième" et comme le lycée est loin, il lui faut quitter son village…ce qui sonne la fin prématurée de son enfance. Pensionnaire, il ne voit plus son cher clocher que le dimanche et aux vacances. Toute la semaine il tremble d’être collé, de ne pas pouvoir rentrer le samedi soir.

"Le marché de La Charité" par Errbet - Cliquez pour agrandir l'image - Sources : RB L’environnement des autres, les brimades des grands, l’atmosphère de prison, les hauts murs coiffés de tessons de bouteilles, les grilles toujours closes au travers desquelles on aperçoit pourtant un peu de vie... tout cela n’est pas bien gai, l’enfant pleure souvent et n’a pas beaucoup le coeur à travailler.

Au milieu de cette grisaille quelqu’un apparaît pourtant : Monsieur B., le professeur de dessin et de travaux manuels. L’enfant perdu va s’accrocher à ce professeur originaire du midi et dont l’accent, la bonne humeur et la gentillesse l’enchantent.
Désormais Errbet attend l’heure de dessin et celle de travaux manuels avec presqu’autant d’impatience que le samedi soir. Pour lui, Monsieur B. sait tout... C’est vrai qu’il connaît beaucoup de techniques, qu’il a une grande culture artistique. Il sait surtout captiver les enfants et se faire aimer d’eux. Il est l’idole d’Errbet. La vie au lycée finit par devenir supportable.

Les années passées au lycée permettent à Errbet d’acquérir des techniques de dessin, de perception de la perspective. Monsieur B. a su lui faire découvrir la magie des couleurs qu’on crée à partir de quelques mélanges.

"Les Danseuses de Wuhan " par Errbet - Cliquez pour agrandir l'image - Sources : RB En même temps, les études se passent mais dans une autre direction que celle de l’art ( il faut assurer un avenir plus sûr ). Peinture et dessin ne resteront longtemps qu’un passe-temps où Errbet aime à se ressourcer.

L’âge adulte :
Bien plus tard, auprès de sa fille et de son fils, Errbet essaie de jouer le rôle qu’avait joué pour lui Monsieur B., y parvenant assez bien. Ses enfants sont eux aussi attirés par la création des images. Grandissant, ils aiment les toiles de leur père et le poussent à se mettre vraiment au travail.
Encouragé d’autre part par son épouse qui joue pour lui un rôle de critique sévère mais lucide, Errbet prend sérieusement ses brosses et commence à se familiariser avec le couteau.

Aujourd’hui Errbet vit dans sa propriété de la Nièvre où il goûte le calme de son environnement verdoyant. C’est là que, déchargé de toute contrainte professionnelle, il se consacre à la peinture. Ayant pratiquement délaissé la brosse pour n’utiliser que le couteau, il traite la matière avec beaucoup d’épaisseur.

Epris depuis toujours de voyages, il abandonne dès qu’il le peut sa « Tanière » pour parcourir la France, souvent l’Europe, quelquefois le Monde.

"Le port de Sète" par Errbet - Cliquez pour agrandir l'image - Sources : RB ■ Les thèmes favoris d’ERRBET :
Parmi les thèmes représentés on trouvera beaucoup de "pierres". Errbet a toujours été attiré par les monuments. Enfant, il aimait dessiner Chambord, Azay, Chenonceau ou bien le Parthénon. Ses premières peintures font naître quelques villes historiques proches : Clamecy, La Charité sur Loire, Monpazier, Loches, Vézelay…

Par ailleurs, originaire de la Nièvre, Errbet, n’a pas pu passer à côté des écrivains locaux : Colette, Romain Rolland, Claude Tillier, Jules Renard, Maurice Genevoix et même George Sand (le Berry n’est pas si loin) lui ont donné le goût de la lecture et on voit apparaître quelques livres au hasard de ses toiles.

Errbet peint également des personnages, des attitudes et en regardant la tristesse du violoniste ou la détresse du personnage de "solitude", on ne peut que se souvenir du désarroi de l’enfant isolé dans un lycée. Son enfance emprisonnée lui a donné le goût de la liberté, des voyages, des immensités. On n’est donc pas étonné de trouver quelques images du "Grand Nord", une évocation de l’Irak, une autre de la Turquie, une autre encore des Etats-Unis, de l’Asie…

La mer, cette immensité attirante, apaisante, prometteuse de départ, de liberté, est aussi très présente.

Enfin le village, le fameux village dont il s’est tellement ennuyé lorsque, obligé d’être pensionnaire il eut à le quitter, est présent à tout moment, sur ses premiers dessins comme sur de plus récentes toiles.

■ Les oeuvres exposées au Conseil Général :

N° et intitulé N° et intitulé
   . N° 1 - Noirmoutiers
   . N° 2 - Touaregs
   . N° 3 - Un enfant
   . N° 4 - La maison de Quiberon
   . N° 5 - Népalaise
   . N° 6 - L’abbaye
   . N° 7 - Rue en Inde
   . N° 8 - La dame du marché
   . N° 9 - Le port
 . N° 10 - Au pied du quai
 . N° 11 - La rue
 . N° 12 - A Camden
 . N° 13 - Los A.
 . N° 14 - Grand Nord
 . N° 15 - Marché à La Charité (*)
 . N° 16 - Château de Gérigny
 . N° 17 - Bourg alsacien
 . N° 18 - Jardin à Nankin
 . N° 19 - Le pêcheur de la rivière Li
 . N° 20 - Partir
 . N° 21 - Hong-Kong
 . N° 22 - Les éventails
 . N° 23 - Les danseuses de Wuhan (*)
 . N° 24 - Le marché en Inde (*)
 . N° 25 - La danseuse de Hanoï (triptyque)
 . N° 26 - Loire
 . N° 27 - La rizière (*)
 . N° 28 - Fanfare
 . N° 29 - Mâconnais
 . N° 30 - Temple Indien
 . N° 31 - Port de Sète (*)
 . N° 32 - Métro
 . N° 33 - Maison de Colette
 . N° 34 - Orchestre andain
* Oeuvres présentées sur cette page
Toutes les oeuvres exposées sont des pièces originales - Huile sur toile traitée au couteau.

■  Quelques expositions récentes :
Année 2010 :
• "L’Aventurine " à Donzy

"Le marché en Inde" par Errbet - Cliquez pour agrandir l'image - Sources : RB Année 2009 :

• Une exposition chez "Clin d’oeil" à Loches - Juillet- Août 2009
• Quelques toiles exposées à "L’Aventurine" à Donzy
• Centre Social de Prémery (58) - Juin 2009
• Office de Tourisme de La Charité sur Loire (Nièvre) - Mai 2009
• Salon d’Arts Plastiques et Loisirs Créatifs de Baugy (Cher)
   1er Prix catégorie "Seinture"

■  L’adresse de l’exposition - Entrée libre :
Espace accueil du Conseil Général
64, Rue de la Préfecture à Nevers

■  Dates et horaires d’ouverture :
Cette exposition est ouverte au public du 06 septembre au 1er octobre,
du lundi au vendredi, de 8h 30 à 12h et de 14h à 18h.

■  Pour tout renseignement :
- Fernand BARBOSA
    Cabinet du Président
    Tél. : 03.86.60.58.39 - Fax. : 03.86.60.69.52
    Courriel : fernand.barbosa@cg58.fr

■  A noter sur vos agendas - Prochaine exposition :
A la suite d’ERRBET, en octobre 2010, le Conseil Général accueillera une exposition des oeuvres de Michel KOLSEK.

■  Plus d’infos :  "La rizière" par Errbet - Cliquez pour agrandir l'image - Sources : RB
- Coordonnées d’ERRBET :
   . Rémi BILLEBAULT (dit ERRBET)
    6 rue des Résistants - Villatte     58400 VARENNES LES NARCY
   . Site internet : http://errbet.free.fr
   . Courriel : envoyer un message
   . Téléphone : 03 86 70 09 95 - 09 51 15 74 47 - 06 65 30 52 92


- Découvrir ou mieux connaître La Camosine
- Une base de références incontournable :
Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs et Graveurs Nivernais du XVème au XXème siècle » de Maurice Bardin. Ce document réalisé en 2002 peut être acquis auprès des Archives Départementales de la Nièvre.


mise à jour le vendredi 3 décembre 2010
Version imprimable de cet article Version imprimable


  •   
  • Instagram

Plan du site | Mentions légales
Conseil Départemental de la Nièvre Rue de la Préfecture 58039 Nevers cedex - Tel. 03.86.60.67.00 Fax. 03.86.60.68.68